SFA -ANAFORCAL

 

 


Sélectionnez les sessions auxquelles vous souhaitez assister en cliquant sur l'étoile concernée.
Vous pourrez alors :

  • Consulter votre programme en cliquant sur mon parcours
  • Exporter votre agenda vers votre calendrier
  • Sauvegarder dans votre espace d'inscrit votre parcours si vous êtes identifié via Programme > Agenda. Cliquez alors sur le bouton "Vous êtes inscrit".

 

Tuesday, 16 April 2019
13:00 > 18:00 SpA 13:00 > 18:00 Soins primaires en Allergologie (SpA) Salle 343
Session destinée en priorité aux médecins généralistes et pédiatres non allergologues.
  • Modérateurs : J-L. Jean-Luc FAUQUERT (Clermont-Ferrand), S. Simon DIB (Dijon), H. Habib CHABANE (Paris), G. Ghislaine HENRY (Leuville-Sur-Orge), C. Cyrille HOARAU (Tours), F. François LACOIN (Annecy)
plus
18:00 > 19:30 RS1 18:00 > 19:30 Conseil d'Administration de l'ANAFORCAL Salle 352 A
plus
Wednesday, 17 April 2019
08:30 > 09:00 M0 08:30 > 09:00 Ouverture du congrès Amphi Bordeaux
  • Modérateurs : P. Philippe BONNIAUD (Dijon), J-F. Jean-Francois FONTAINE (Reims)
plus
09:00 > 10:30 M5 09:00 > 10:30 Communications orales (1) Salle 351
  • Modérateurs : L. Luc COLAS (Nantes), A. Agnès CHEYNEL (Chambéry), M. Maizoumbou DAN AOUTA (Niamey)
plus
09:00 > 10:30 M4 09:00 > 10:30 Actualités thérapeutiques en allergie alimentaire Salle 352 AB
Session organisée avec le groupe de travail Allergies Alimentaires

Les protocoles et modalités des inductions de tolérance sont multiples. A quoi mènent celles qui utilisent de faibles quantités d’allergènes ? Qu'en est-il des préventions primaire ou secondaire de l’allergie ? Quelles sont les différences entre les consensus parus sur la prise en charge de l’oesophagite à éosinophiles ? Correspondent-elles à la réalité pratique française ?

  • Modérateurs : M. Martine MORISSET (Angers), P. Pierre GRAVE (Vandoeuvre Les Nancy), L. Louis KYEMBWA (Kinshasa)
plus
09:00 > 12:30 M-At2 09:00 > 12:30 Bonne pratique des tests cutanés en allergologie (prick-tests, IDR, patch-tests) Salle 311-2
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Réaliser un prick-test selon les règles de bonne pratique
2) Réaliser une IDR selon les règles de bonne pratique
3) Réaliser un patch- test selon les règles de bonne pratique
4) Interpréter les réponses aux tests cutanés

  • Animateur-Organisateur : J. Jacqueline NEREE MIRANDE (Fort De France)
  • Experts ANAFORCAL : F. Fatma TRITAR (Tunis), A. Aurelie MILLIERE (Dijon)
plus
09:00 > 12:30 M-At3 09:00 > 12:30 Le gluten dans tous ses états Salle 313
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer les 2 composants du gluten et les 3 familles d’aliments en contenant
2) Citer 4 réactions cliniques, IgE médiées ou non, au gluten
3) Etablir un arbre diagnostique décisionnel pour ces 4 réactions cliniques

  • Animateur-Organisateur : N. Nathalie BONARDEL LASSARTESSE (Avignon)
  • Expert ANAFORCAL : S. Said ETTAIR (Rabat)
  • Expert hospitalier : A. Audrey MARTIN BLONDEL (Toulouse)
  • Rapporteur : M. Mohamed OSMAN (Djibouti)
  • Rapporteur-Assistant : A. Assiatou GAGARA (Niamey)
plus
09:00 > 12:30 M-At1 09:00 > 12:30 EFR enfant/adulte : initiation Salle 332-3
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Définir les indications d’une spirométrie chez l’adulte et l’enfant
2) Réaliser une spirométrie chez l’adulte et l’enfant
3) Interpréter une courbe débit volume en évitant les pièges et les erreurs techniques

  • Animateur-Organisateur : Z. Zouhaier SOUISSI (Tunis)
  • Expert ANAFORCAL : E. Eric Walter PEFURA YONE (Yaoundé)
  • Expert hospitalier : M. Michele BERLIOZ BAUDOIN (Monaco)
plus
10:30 > 11:00 Pause 10:30 > 11:00 Pause
plus
10:30 > 12:00 Presse 10:30 > 12:00 Conférence de presse Salle 341
plus
11:00 > 12:30 M8 11:00 > 12:30 Controverses (1) Salle 342 AB
Les sessions de controverses sont incontournables au CFA, les participants goûtant les joutes oratoires qui mettent en confrontation des experts s’exprimant sur des sujets polémiques.
Comme chaque année, cette session fera la part belle au débat !

  • Modérateurs : D. Dominique SABOURAUD (Reims Cedex), R. Robert GAUSSORGUES (Montpelier), N. Nacéra BENAMMAR-BOUAYED (Tlemcen)
plus
11:00 > 12:30 M9 11:00 > 12:30 Immunothérapie par voie orale Salle 352 AB
Utilisée depuis plus d’une dizaine d’années l’immunothérapie par voie orale a largement fait ses preuves. Un point sur les données d’Evidence Based Medicine et les modalités d’utilisation de ce traitement seront détaillées dans cette session. Enfin, conséquence directe de l’évolution de nos habitudes de consommation, de nouveaux allergènes ont été identifiés (pois, lentilles, sarrasin, kiwi, pignon de pin…). Le point sera fait sur ces allergènes émergents qui peuvent être associés à un risque de réactions allergiques graves.
  • Modérateurs : P. Pascal DEMOLY (Montpellier), C. Christine DELEBARRE SAUVAGE (Lille), Y. Youness EL GUEDDARI (Rabat)
plus
11:00 > 12:30 M10 11:00 > 12:30 Échanges internationaux Salle 351
Thème : réactions aux piqures d’insectes et autres animaux venimeux

Ces échanges internationaux, qui existent maintenant depuis plusieurs années au CFA, permettent à de jeunes allergologues engagés plutôt dans la voie universitaire de discuter selon leur expérience et selon les recommandations, le diagnostic et le traitement d’une pathologie donnée.
Cette année, les réactions aux piqures d’insectes et autres animaux venimeux seront abordées durant cette session.

  • Animateurs : J. Joëlle BIRNBAUM (Marseille), Y. Yves SWARTEBROECKX (Rouen)
plus
11:00 > 12:30 M11 11:00 > 12:30 Communications orales (2) Salle 353
  • Modérateurs : C. Claude PONVERT (Paris), F. François WESSEL (Nantes), E-M. El Hadj-Malick KANE (Nouakchott)
plus
14:30 > 16:00 M14 14:30 > 16:00 Actualités en Allergologie (1) Salle 342 AB
Cette première session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine de l'ORL, des thérapeutiques et de la dermatologie.
  • Modérateurs : P. Pierre SCHEINMANN (Paris), M. Maxime HOSOTTE (Nancy), M. Memonli ADJOBIMEY (Cotonou)
plus
14:30 > 16:00 M16 14:30 > 16:00 Anaphylaxie : pathologie grave évitable ? Salle 351
Session organisée avec le groupe de travail Anaphylaxie

Depuis une vingtaine d’années, on constate une augmentation de l’incidence de l’anaphylaxie notamment en rapport avec les aliments chez l’enfant. L’incidence en Europe serait de 1,5 à 7,9/100 000 personnes par an. En revanche la mortalité reste fort heureusement faible et stable chez l’adulte comme chez l’enfant inférieur à 1 par million d’habitants. Les cofacteurs susceptibles d’aggraver la symptomatologie clinique peuvent être identifiés dans 20 à 30 % des cas chez l’adulte et de façon moindre chez l’enfant (14%) ; il s’agit en particulier des médicaments et des comorbidités comme l’asthme, les maladies cardiovasculaires et les pathologies mastocytaires.

  • Modérateurs : S. Sylvie LEROY (Nice), J-M. Jean-Marie RENAUDIN (Epinal), N-S. Nawel-Sophie NAJI (Casablanca)
plus
14:30 > 16:00 M15 14:30 > 16:00 Etat actuel des connaissances sur les mécanismes de l’IT respiratoire Salle 352 AB
Session organisée avec le groupe de travail Anaphylaxie

En sait-on davantage sur les mécanismes d'action de l'immunothérapie allergénique ?
Les mécanismes humoraux, et les fameux anticorps bloquants, sur lesquels on a beaucoup glosé sont-t-ils au-devant de la scène ? Faut-il privilégier des mécanismes d'immunité cellulaire, parmi lesquels les fameux lymphocytes T régulateurs ?
Ceci ouvre-t-il des pistes pour un suivi biologique de la désensibilisation ?

  • Modérateurs : C. Chantal RAHERISON (Bordeaux), M. Michel MIGUERES (Toulouse), A. Abdenour BENYOUNES (Alger)
plus
14:30 > 16:00 M17 14:30 > 16:00 Communications orales (3) Salle 353
  • Modérateurs : G. Guy DUTAU (Toulouse), D. Dominique LEGALLAIS (Asnières), A. Assiatou GAGARA (Niamey)
plus
14:30 > 18:00 M-At7 14:30 > 18:00 EFR enfant/adulte : perfectionnement Salle 332-3
Pré-requis : Les participants ont une bonne pratique de la spiromètrie et souhaitent approfondir leurs connaissances.

A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 4 éléments de l’exploration fonctionnelle respiratoire qui orientent vers le diagnostic d’asthme
2) Citer 3 mesures complémentaires apportées par la pléthysmographie
3) Citer deux techniques EFR pour dépister deux diagnostics différentiels d’asthme
4) Identifier une obstruction bronchique et son éventuelle réversibilité chez les enfants de 3 à 6 ans

  • Animateur-Organisateur : M. Mohammed BOUMEDIENE (Larache)
  • Expert ANAFORCAL : F. François MALAQUIN (Albi)
  • Expert hospitalier : R. Rola ABOU TAAM (Paris)
plus
14:30 > 18:00 M-At8 14:30 > 18:00 Tests cutanés médicamenteux en ville avant l’hôpital Salle 311-2
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Lister 4 médicaments que l'on peut tester en pratique de ville
2) Citer 3 contre-indications relatives ou absolues à la réalisation des tests cutanés médicamenteux en pratique de ville
3) Enumérer les tests à pratiquer en cas de réaction d'hypersensibilité retardée
4) Citer les concentrations maximales non irritantes pour les tests cutanés à l'amoxicilline et pour les tests cutanés aux céphalosporines
5) Citer les 3 éléments indispensables à noter dans la fiche de liaison destinée à votre correspondant hospitalier

  • Animateur-Organisateur : B. Badreddine DELIMI (Alger)
  • Expert ANAFORCAL : M. Maud DESCHAMPHELEIRE (Chaudfontaine)
  • Expert hospitalier : J. Jean Pierre JACQUIER (Chambery)
  • Rapporteur : F. Farid MAZROU (Alger)
  • Rapporteur-Assistant : N. Nora OULMI (Alger)
plus
14:30 > 18:00 M-At9 14:30 > 18:00 Allergie alimentaire : s’approprier les guidelines de l’EAACI Salle 313
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 4 situations cliniques alimentaires où les prick-tests ou les IgE spécifiques
sont pertinents
2) Citer 4 laits adaptés chez un nourrisson de 4 mois présentant une APLV IgE-médiée
et non IgE-médiée
3) Citer au moins 4 indications de prescription d’un stylo d’adrénaline
4) Lister les conseils à donner en cas d’accident anaphylactique alimentaire

  • Animateur-Organisateur : L. Laurianne MOUMANE (Trevenans)
  • Expert ANAFORCAL : C. Carine LARUE-BILLARD (Meaux)
  • Expert hospitalier : C. Chantal KARILA (Paris)
  • Rapporteur : I. Isabelle JACQUES (Bruxelles)
plus
14:30 > 18:00 M-At10 14:30 > 18:00 Hypersensibilité aux produits de contraste iodés et gadolinés en pratique de ville Salle 330-1
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Décrire les 4 réactions d'hypersensibilité attribuables aux produits de contraste iodés et gadolinés
2) Identifier les tests à prévoir en fonction de la réaction
3) Rédiger un compte rendu incluant les résultats et les conseils à donner au patient en cas de réaction d'hypersensibilité aux produits de contraste

  • Animateur-Organisateur : J-S. Jean-Sylvain BONNY (Abidjan)
  • Expert ANAFORCAL : C. Charles DZVIGA (Saint-Etienne)
  • Expert hospitalier : S. Sebastien LEFEVRE (Metz)
  • Rapporteur : S. Soumaya BEN SAAD (Tunis)
  • Rapporteur-Assistant : A. Aissatou Bacar GUEYE (Dakar)
plus
14:30 > 18:00 M-At11 14:30 > 18:00 Angiœdème : « pourquoi ça gonfle ? » que faire en urgence ? Salle 334
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Définir un angio-œdème
2) Reconnaître les différents types d’angio-oedèmes
3) Etablir le diagnostic différentiel des angio-oedèmes
4) Rédiger les conseils et un plan d’action à remettre au patient

  • Animateur-Organisateur : K. Kampadilemba OUOBA (Ouagadougou)
  • Expert ANAFORCAL : J-L. Jean-Luc BOURRAIN (Montpellier)
  • Expert hospitalier : C. Catherine MANSARD (Grenoble)
  • Rapporteur : S. Sylvie NZENZE (Libreville)
plus
14:30 > 18:00 M-At12 14:30 > 18:00 Intolérance aux FODMAPS : mythe ou réalité ? Salle 336-7
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 3 signes cliniques retrouvés dans l’intolérance aux FODMAPS
2) Lister les différentes familles de sucres impliqués
3) Citer 3 entités du diagnostic différentiel
4) Décrire une conduite à tenir pratique

  • Animateur : E. Evelyne EYRAUD (Nice)
  • Animateur-Organisateur : N. Nacéra BENAMMAR-BOUAYED (Tlemcen)
  • Expert ANAFORCAL : E. Elena BRADATAN (Namur)
  • Expert hospitalier : R. Raffaella DAINESE-PLICHON (Antibes)
  • Rapporteur : A. Abdoulaye BARRY (Bamako)
plus
16:00 > 16:30 Pause 16:00 > 16:30 Pause
plus
16:30 > 18:00 M20 16:30 > 18:00 Comptes polliniques : de la paillasse au quotidien du patient en 2019 Salle 342 AB
Les comptes polliniques sont des instruments essentiels de la pratique allergologique. Ils permettent aussi de mettre en évidence le potentiel allergisant d’espèces considérées comme mineures mais en réalité importantes dans certaines régions. C’est avec les comptes polliniques que sont diffusés les relevés de pollution atmosphérique qui sont d’une grande utilité pour le contrôle de la pathologie respiratoire. Ces comptes polliniques sont maintenant utilisés en temps réel. Une mise au point sera effectuée pour l’utilisation au cabinet de l’allergologue.
  • Modérateurs : P. Pierre SCHEINMANN (Paris), M. Montserrat AGELL-PERELLO (Hyères), F. Fatma TRITAR (Tunis)
plus
16:30 > 18:00 M22 16:30 > 18:00 Session culturelle Salle 351
La culture, du latin cultura, se définit comme la connaissance, l’éducation, l’instruction, et correspond à un caractère acquis. L’allergie vient du grec allos, autre et ergon, action. Associer allergie et culture, serait-ce une façon autre de parler de la science allergologique ? Sans déclencher de réaction excessive, si ce n’est celle du plaisir ou de la délectation ? Orner notre pratique médicale, de réflexions sur les sciences humaines, la littérature, la musique, la peinture : tel est le but de cette session qui, plus que jamais cette année, devrait permettre aux auditeurs « curieux » d’enrichir leurs sens, de « lire, écouter et regarder » en suivant le fil rouge…
  • Modérateurs : R. Ruth NAVARRO (Nice), E. Emmanuel FLORENT (Fort De France), M. Monique FONTAINE (Dion-Valmont)
plus
16:30 > 18:00 M21 16:30 > 18:00 Focus sur certaines allergies aux fruits et légumes Salle 352 AB
Cette session va permettre de faire le point en particulier sur trois allergies alimentaires. La pêche : famille des rosacées, la fréquence de l'allergie à la pêche sans être précisément connue semble être en augmentation ; le céleri : famille des apiacées, ombellifères, une des allergies alimentaires les plus fréquentes ; le pois, fabacées ou légumineuses. Pour chacune de ces allergies, les orateurs reprendront les dernières actualités concernant leur diagnostic, la conduite à tenir et leur prise en charge.
  • Modérateurs : C. Cyrille HOARAU (Tours), V. Vanina CORDEBAR (Thionville), F. Flore AMON-TANOH-DICK (Abidjan)
plus
16:30 > 18:00 M23 16:30 > 18:00 Communications orales (4) Salle 353
  • Modérateurs : J. Jérôme LAURENT (Bourg-la-Reine), C. Christine PASQUET-NOUALHAGUET (Bois D'Arcy), R. Ridha CHARFI (Tunis)
plus
18:00 > 19:30 RS21 18:00 > 19:30 RS21 - Reunion du groupe Allergènes moléculaires Salle 313
plus
18:00 > 19:00 RS2 18:00 > 19:00 Rencontre Capacité/DESC/DES Salle 351
plus
18:00 > 19:30 RS3 18:00 > 19:30 Assemblée Générale du SYFAL Salle 341
plus
18:00 > 19:30 RS4 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Insectes Salle 311-2
plus
18:00 > 19:30 RS5 18:00 > 19:30 Réunion du groupe TRAM Salle 330-1
plus
18:00 > 19:30 RS6 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Anaphylaxie Salle 332-3
plus
18:00 > 19:30 RS7 18:00 > 19:30 Réunion du groupe ETP-GRETAA Salle 334
plus
19:00 > 20:00 RS8 19:00 > 20:00 AG de l'AJAF - Association des jeunes Allergologues de France Salle 351
plus
Thursday, 18 April 2019
08:30 > 10:30 J3 08:30 > 10:30 Environnement, allergie et épithélium respiratoire Salle 342 AB
Le rôle de la pollution atmosphérique dans la genèse des maladies allergiques respiratoires et dans le déclenchement des symptômes est connu depuis un certain nombre d’années. Cependant, les mécanismes responsables d’apparition des maladies allergiques n’ont été mis en évidence que plus récemment. C’est pourquoi, il semblait important de donner les dernières informations qui expliquent le rôle de la pollution dans l’apparition des maladies allergiques respiratoires, à la fois par la modification de l’expression des gênes, par le rôle du stress oxydant mais également par les effets cliniques observés dans les études épidémiologiques. Il s’agit d’une session qui permettra aux allergologues de répondre aux questions à la fois de leurs patients mais également des journalistes en cas de pic de pollution.
  • Modérateurs : A. Anne TSICOPOULOS (Lille), E. Eric FROMENTIN (Lille), Z. Zouhaier SOUISSI (Tunis)
plus
08:30 > 10:00 J4 08:30 > 10:00 Le syndrome oral Salle 352 AB
Surtout diagnostiqué chez les patients allergiques aux pollens et aux aliments végétaux, le syndrome d’allergie orale (SAO) peut aussi exister avec les allergènes alimentaires d’origine animale. Au moins 40 % des patients atteints d’une allergie pollinique auraient un SAO. Si le SAO est le plus souvent bénin, des réactions sévères peuvent survenir. L’éviction de l’aliment cru est le plus souvent proposée. Les immunothérapies (voies sublinguale ou orale) visent à obtenir une tolérance orale de l’aliment.
  • Modérateurs : I. Isabelle BOSSE (La Rochelle), X. Xavier VAN DER BREMPT (Waha), A. Anne BROUE-CHABBERT (Toulouse)
plus
08:30 > 10:00 J5 08:30 > 10:00 Prise en charge pratique des allergies médicamenteuses : recommandations du groupe TRAM Salle 351
Les allergies médicamenteuses sont des motifs fréquents de consultations en allergologie de ville. Elles nécessitent le plus souvent un plateau technique et une expertise qui conduisent les patients vers une structure hospitalière. Des recommandations internationales existent mais elles ne prennent pas toujours en compte les organisations de nos structures hospitalières. Nous proposons dans le cadre de cette session une présentation des prises en charge pratique des allergies médicamenteuses les plus fréquentes, qui ont été discutés au sein du groupe TRAM de la SFA.
  • Modérateurs : J-F. Jean-Francois NICOLAS (Lyon), C. Charles DZVIGA (Saint-Etienne), M. Mohammed BOUMEDIENE (Larache)
plus
08:30 > 10:00 J6 08:30 > 10:00 Communications orales (5) Salle 353
  • Modérateurs : H. Habib CHABANE (Paris), F. Farid MARMOUZ (Paris), N. Naima DAOUDI-ASSAD (Rabat)
plus
08:30 > 11:00 J-At1 08:30 > 11:00 EFR enfant/adulte : perfectionnement Salle 332-3
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 3 indications de la pléthysmographie
2) Reproduire la réalisation d’une pléthysmographie
3) Interpréter les tests de bronchodilatation
4) Interpréter les tests de provocation

  • Animateur-Organisateur : E-M. El Hadj-Malick KANE (Nouakchott)
  • Expert ANAFORCAL : M-D. Marie-Dominique DONNOU (Lyon)
  • Expert hospitalier : A. Ali BEN KHEDER (Tunis)
plus
08:30 > 11:00 J-At2 08:30 > 11:00 Cas cliniques : bonnes pratiques de l’immunothérapie allergénique Salle 311-2
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Décrire le mécanisme d'action de l'immunothérapie allergénique
2) Citer les principales indications d’une immunothérapie allergénique par voie sublinguale aux pneumallergènes
3) Citer les critères permettant de poser l’indication d’une immunothérapie allergénique sous-cutanée aux venins d'hyménoptères
4) Lister 4 contre-indications absolues et 4 contre-indications relatives à la réalisation d’une immunothérapie allergénique
5) Enumérer 3 facteurs de risque et 3 effets indésirables lors d’une immunothérapie allergénique par voie sublinguale et par voie injectable

  • Animateur-Organisateur : M. Montserrat AGELL-PERELLO (Hyères)
  • Expert ANAFORCAL : S. Sophie JARLOT-CHEVAUX (Nancy)
  • Expert hospitalier : L. Laurent GUILLEMINAULT (Toulouse)
  • Rapporteur : L. Loubna AMARROY (Agadir)
plus
08:30 > 11:00 J-At3 08:30 > 11:00 Prise en charge des polysensibilisations, polyévictions et phobies alimentaires Salle 313
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 2 critères permettant de différentier une polysensibilisation d’une polyallergie
2) Évaluer la crainte du patient vis-à-vis des allergènes alimentaires
3) Décrire une conduite à tenir pour éviter des poly évictions inutiles

  • Animateur-Organisateur : C. Celine ROUSSEL (Lille)
  • Expert ANAFORCAL : K. Kamal EL ABD (Liège)
  • Expert hospitalier : C. Christine DELEBARRE SAUVAGE (Lille)
  • Rapporteur : S. Salsabil DABOUSSI (Tunis)
  • Rapporteur-Assistant : S. Sandy RALISATA (Tamatave)
plus
08:30 > 11:00 J-At4 08:30 > 11:00 Enfant allergique en collectivité : rôle de l’allergologue Salle 330-1
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Décrire le cadre réglementaire du projet d’accueil individualisé et ses implications pratiques
2) Citer 4 indications de mise en place d’un projet d’accueil individualisé
3) Citer 3 indications de recours à l'adrénaline à l'école
4) Rédiger un projet d’accueil individualisé

  • Animateur-Organisateur : A. Audrey BERNEDE ASTRUC (Lyon)
  • Expert ANAFORCAL : T. Thierry DE SAINT MOULIN (Plancenoit)
  • Expert hospitalier : G. Guillaume Pouessel (Roubaix)
  • Rapporteur : L. Louis KYEMBWA (Kinshasa)
plus
08:30 > 11:00 J-At5 08:30 > 11:00 Bonne pratique de l’allergologie en l’absence d’extraits commerciaux Salle 336-7
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) réaliser des tests cutanés aux pneumallergènes en l'absence d'extraits commerciaux
2) réaliser des tests cutanés aux trophallergènes en l'absence d'extraits commerciaux
3) réaliser des tests épicutanés aux produits non commerciaux (amenés par le patient ou autres)

  • Animateur-Organisateur : N-S. Nawel-Sophie NAJI (Casablanca)
  • Expert ANAFORCAL : J-P. Jean-Pol DUMUR (Aix-en-Provence)
  • Expert hospitalier : F. Franck GODESKY (Lyon)
  • Rapporteur : J-K. Jean-Krysostome KAGIMBANA (Kigali)
  • Rapporteur-Assistant : A. Aline BODLET (Arlon)
plus
08:30 > 11:00 J-At6 08:30 > 11:00 Allergènes moléculaires : prescriptions utiles Salle 334
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 5 avantages et 3 limites à l'utilisation des allergènes moléculaires
2) Citer et justifier au moins 5 allergènes moléculaires utiles en allergie respiratoire
3) Citer et justifier au moins 5 allergènes moléculaires utiles en allergie alimentaire

  • Animateur-Organisateur : V. Veronique LUSTGARTEN GRILLOT (Nice)
  • Expert ANAFORCAL : R. Robert GAUSSORGUES (Montpelier)
  • Rapporteur-Assistant : T. Tomas MORALY (Lille)
plus
10:00 > 11:00 ePosters 10:00 > 11:00 Session ePosters Salle 341
Pour cette session de présentation de ePosters, seuls 10 résumés ont été retenus. Cette session promet d’être très interactive !
  • Modérateurs : G. Guillaume Pouessel (Roubaix), L. Luc COLAS (Nantes)
plus
11:00 > 12:30 J7 11:00 > 12:30 Session Internationale du CFA 2019 Amphi Bordeaux
Adnan Custovic est Professeur de Pédiatrie et d’Allergologie à l’Imperial College de Londres. Ses travaux de recherches sur les origines et l'histoire naturelle de l'asthme et des allergies au cours de la vie, sont internationalement reconnus. Le CFA à l'immense honneur de l’accueillir cette année afin qu'il nous transmette ses connaissances sur les différents sous-types d'asthme et d'allergies de l'enfant et leurs liens avec la fonction pulmonaire. Nous aurons ensuite la joie d'écouter Jocelyne Just, professeur de Pédiatrie et d'Allergologie que nous connaissons tous ; elle nous enseignera la prise en charge actuelle des manifestations atopiques de l’enfant.
  • Modérateurs : P. Philippe BONNIAUD (Dijon), J-F. Jean-Francois FONTAINE (Reims)
plus
12:45 > 18:00 CMEI 12:45 > 18:00 Séminaire des CMEI Salle 341
  • Modérateur : M. Martine OTT (Strasbourg)
plus
14:00 > 18:00 RS9 14:00 > 18:00 Réunion du groupe de travail Allergodiet Salle 311-2
plus
14:30 > 18:00 J-At-Cadres 14:30 > 18:00 ATELIER CADRES - Lecture et évaluation des résultats des essais cliniques en allergologie Salle 332-3
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Décrire les éléments fondamentaux de la lecture et de l’évaluation des résultats d’un essai clinique
2) Définir la significativité statistique et la pertinence clinique
3) Définir ce qu’est un critère de jugement principal cliniquement pertinent
4) Rédiger une procédure de lecture critique d’un essai clinique en allergologie

  • Animateur-Organisateur : M. Memonli ADJOBIMEY (Cotonou)
  • Expert ANAFORCAL : D. Denis POUCHAIN (Paris)
  • Rapporteur : M. Maxime SEYNAVE (Lille)
plus
14:30 > 16:00 J9 14:30 > 16:00 Effets secondaires des biomédicaments Amphi Havane
De plus en plus de thérapies ciblées sont utilisées. Certaines induisent de véritables accidents d’hypersensibilité qu’il faut savoir explorer. Mais un très grand nombre d’autres manifestations peuvent faire penser à des manifestations d’hypersensibilité, doivent être connues des allergologues car elles ne nécessitent pas de bilan. La place des inductions de tolérance doit être discutée dans les réactions anaphylactoïdes. Connaître les grands mécanismes en cause, les manifestations dues à ces biothérapies, savoir suivre un patient sous biothérapie pour une maladie allergique, voici tout l’enjeu que doit en 2019 savoir relever l’allergologue.
  • Modérateurs : C. Cyrille HOARAU (Tours), J-P. Jean-Pol DUMUR (Aix-en-Provence), S. Sandy RALISATA (Tamatave)
plus
14:30 > 16:00 J10 14:30 > 16:00 Actualités en Allergologie (2) Salle 342 AB
Cette deuxième session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine de l’allergie professionnelle, de l’immunologie et des médicaments.
  • Modérateurs : A. Anne TSICOPOULOS (Lille), F. Florence CASTELAIN (Besançon), J-S. Jean-Sylvain BONNY (Abidjan)
plus
14:30 > 16:00 J12 14:30 > 16:00 Environnement et maladies allergiques Salle 351
Le rôle de l’environnement intérieur et extérieur dans l’apparition des maladies allergiques et dans leur exacerbation est de moins en moins discuté. Cependant, ces dernières années ont mis en évidence le rôle important des micro-organismes dans le développement des maladies allergiques respiratoires. C’est ce que pourra nous montrer Isabelle Annesi-Maesano grâce aux grandes études européennes réalisées actuellement. La diminution de la pollution extérieure est un sujet d’actualité constant et nous disposons maintenant d’études qui peuvent montrer l’intérêt de la réduction de la pollution dans l’apparition des maladies respiratoires. Enfin, la diminution de la pollution intérieure peut avoir un intérêt sur le plan clinique chez l’enfant et les études Anglaises toutes récentes ont pu le démontrer. Cependant, l’un des sujets qui est toujours mis en avant par les détracteurs de la réduction de la pollution de l’environnement intérieur et le coût de ces méthodes. C’est pourquoi, le Docteur Christophe Marcot reprendra toutes les différentes données de façon à étudier le rapport coût/efficacité de ces moyens thérapeutiques. A l’issue de cette session, les praticiens devraient pouvoir connaitre le rôle du microbiome dans l’apparition de l’asthme et des maladies allergiques qui est un sujet particulièrement à la mode mais aussi connaitre l’intérêt de la réduction de l’exposition de la pollution extérieure et savoir si le contrôle de la pollution intérieure est efficace. Ces questions sont fréquemment abordées, à la fois par les patients mais également par les décideurs.
  • Modérateurs : G. Gabrielle PAULI (Strasbourg), J. Jean Charles BONNEAU (Angers), A. Abdoulaye BARRY (Bamako)
plus
16:00 > 16:30 Pause 16:00 > 16:30 Pause
plus
16:30 > 18:00 J15 16:30 > 18:00 Marqueurs de l’efficacité de la désensibilisation Salle 342 AB
L’immunothérapie spécifique (ITS) est une des armes thérapeutiques clé du traitement de l'asthme. Quel est le rôle et le mode d'action de l'ITS sur l’hyperréactivité bronchique quelle soit spécifique de l'allergène cible ou non spécifique ? Quels marqueurs pouvons/pourrons nous utiliser afin de nous permettre d’identifier les « bons répondeurs" à ces traitements ?
  • Modérateurs : A. Alain DIDIER (Toulouse), C. Celine ROUSSEL (Lille), L. Luc DOUTI (Lome)
plus
16:30 > 18:00 J16 16:30 > 18:00 Allergie alimentaire sévère et restauration collective Salle 352 AB
Dorénavant, industriels et distributeurs de l’alimentaire doivent être en conformité avec la réglementation INCO, dont l’objectif principal est de permettre une standardisation des informations, les rendant plus lisibles pour le consommateur. Pour les enfants scolarisés qui ont des allergies alimentaires, les parents peuvent demander l’instauration d'un projet d'accueil personnalisé (PAI), mis en place par l'école en concertation avec tout le personnel encadrant, la mairie et la cantine. Le PAI comprend plusieurs mesures comme informer officiellement le personnel de l'école de l'allergie de l'enfant, prévoir des activités aménagées et mettre à disposition une trousse d'urgence.
  • Modérateurs : G. Guillaume Pouessel (Roubaix), Y. Yves SWARTEBROECKX (Rouen), M. Marème CHAUVIN-DIALLO (Dakar)
plus
16:30 > 18:00 RS11 16:30 > 18:00 Assemblée Générale du DUFRAL Salle 353
plus
16:30 > 17:30 RS10 16:30 > 17:30 Assemblée Générale de la SFA Salle 351
plus
17:30 > 18:30 RS12 17:30 > 18:30 Assemblée Générale de l'ANAFORCAL Salle 351
plus
18:00 > 19:30 RS13 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Psycho-Allergologie Salle 311-2
plus
18:00 > 19:30 RS14 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Allergie à l'école Salle 313
plus
18:00 > 19:30 RS15 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Biologie de l’Allergie Salle 330-1
plus
18:00 > 19:30 RS16 18:00 > 19:30 Réunion du groupe Allergie Alimentaire Salle 332-3
plus
18:00 > 19:30 RS17 18:00 > 19:30 Réunion du groupe AllergoBioNet Salle 336-7
plus
18:30 > 19:00 RS18 18:30 > 19:00 Assemblée Générale de la FFAL Salle 351
plus
Friday, 19 April 2019
07:00 > 08:30 RS19 07:00 > 08:30 Assemblée Générale du CICBAA Salle 351
plus
08:30 > 10:00 V3 08:30 > 10:00 Les récepteurs pour les IgG et allergie Salle 342 AB
Les allergies, c’est bien connu, c’est une affaire d’IgE et de récepteurs pour les IgE exprimés par mastocytes et les basophiles. Les IgE spécifiques ne sont cependant jamais produites seules en réponse à un allergène. Elles sont même toujours extrêmement minoritaires par rapport aux IgG spécifiques du même allergène. Or les mastocytes et les basophiles n’expriment pas seulement des récepteurs pour les IgE, mais également des récepteurs pour les IgG, de même que les autres cellules impliqués dans les réactions allergiques comme les neutrophiles les éosinophiles ou les monocytes. Les récepteurs pour les IgG sont de deux types : certains activent les cellules, d’autres les inhibent, de sorte que leur réponse est la résultante des signaux d’activation et d’inhibition engendrés par l’ensemble des récepteurs engagés par les IgE et les IgG. Ces récepteurs apparaissent comme de nouveaux outils thérapeutiques conçus sur le modèle des « inhibiteurs de contrôle immunitaire » qui ont révolutionné l’immunothérapie des cancers.
  • Modérateurs : M. Marc DAËRON (Paris), D. Dominique ORTOLAN (Villejuif), T. Thierry DE SAINT MOULIN (Plancenoit)
plus
08:30 > 10:00 V5 08:30 > 10:00 Le Top 15 des posters Salle 351
Lors de cette session, les auteurs des 15 posters sélectionnés par le jury devront présenter leur travail en 3 minutes suivies
de 2 minutes de questions. Ce sera l’occasion de mettre à l’honneur les équipes francophones impliquées dans l’allergologie et
d'échanger avec elles !
À l’issue de ces présentations, seront remis les prix des meilleurs posters, ePosters et communications orales.
Nous comptons sur votre présence à cette session pour soutenir et encourager les contributions enrichissantes de nos équipes !

  • Modérateurs : A. Annick BARBAUD (Paris), P. Philippe BONNIAUD (Dijon), J-F. Jean-Francois FONTAINE (Reims), J-P. Jean-Pol DUMUR (Aix-en-Provence)
plus
08:30 > 10:00 V4 08:30 > 10:00 Manifestations digestives : quand l’allergie n’est pas en cause Salle 352 AB
L’allergologue est souvent sollicité pour une suspicion d’allergie alimentaire. Il est essentiel qu’il connaisse les diagnostics différentiels notamment devant des manifestations digestives survenant à distance ou sans lien clairement établi avec une ingestion alimentaire. L’intolérance au lactose est rarement responsable de symptômes sévères. L’intolérance au FODMAPS et l’intolérance au gluten non cœliaque sont mieux connues mais leur fréquence est mal appréciée.
  • Modérateurs : E. Etienne BEAUDOUIN (Metz), V. Veronique LUSTGARTEN GRILLOT (Nice), I. Isabelle JACQUES (Bruxelles)
plus
08:30 > 12:30 V-At2 08:30 > 12:30 Induction de tolérance alimentaire en pratique de ville Salle 311-2
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 3 aliments pour lesquels une induction de tolérance est possible en pratique de ville
2) Enumérer les indications d’une induction de tolérance en pratique de ville
3) Décrire les modalités de mise en place et de suivi d’une induction de tolérance en pratique de ville
4) Lister les principaux critères de sécurité requis avant la réalisation d’une induction de tolérance alimentaire en pratique de ville

  • Animateur-Organisateur : C. Chafiq MAHRAOUI (Rabat)
  • Expert ANAFORCAL : M. Marion CORNUS (Aix En Provence)
  • Expert hospitalier : D. Dominique SABOURAUD (Reims Cedex)
  • Rapporteur : O. Oméga RAHARISON (Antananarivo)
  • Rapporteur-Assistant : L. Lisa IZQUIERDO (Chambery)
plus
08:30 > 12:30 V-At3 08:30 > 12:30 Prise en charge pratique d’une allergie professionnelle Salle 313
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Lister les principaux éléments permettant de diagnostiquer une allergie professionnelle
2) Décrire la prise en charge thérapeutique en fonction du type d’allergie
3) Proposer une prise en charge préventive primaire et secondaire
4) Préciser la démarche médico-légale pour la prise en charge de la maladie professionnelle

  • Animateur-Organisateur : L. Luc DOUTI (Lome)
  • Expert ANAFORCAL : E. Emmanuelle PENVEN (Nancy)
  • Expert hospitalier : F. Florence CASTELAIN (Besançon)
  • Rapporteur : M. Marème CHAUVIN-DIALLO (Dakar)
  • Rapporteur-Assistant : P. Patrice TAPSOBA (Ouagadougou)
plus
08:30 > 12:30 V-At4 08:30 > 12:30 Prise en charge pratique de la dermatite atopique par l’allergologue Salle 330-1
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Citer 3 éléments anamnestiques ou cliniques orientant l’indication d'un bilan allergologique lors d’une dermatite atopique
2) Citer les tests allergologiques à réaliser lors de ce bilan
3) Citer 4 pièges à éviter lors de la réalisation et l’interprétation des tests allergologiques dans la dermatite atopique
4) Rédiger une ordonnance de traitement d'une dermatite atopique

  • Animateur-Organisateur : Z. Zhary BACHTARZI (Constantine)
  • Expert ANAFORCAL : M. Michèle DEBONS (Nantes)
  • Expert hospitalier : A. Audrey NOSBAUM (Lyon)
  • Rapporteur : N. Naima DAOUDI-ASSAD (Rabat)
  • Rapporteur-Assistant : E. Edouard SEVE (Fontainebleau)
plus
08:30 > 12:30 V-At1 08:30 > 12:30 EFR enfant/adulte : initiation Salle 332-3
A l’issue de cet atelier, les participants doivent être capables de :

1) Lister les principales conditions de bonne réalisation d'une spirométrie
2) Enumérer les 4 paramètres ventilatoires mesurables
3) Définir les troubles ventilatoires observés à la spirométrie

  • Animateur-Organisateur : M. Maizoumbou DAN AOUTA (Niamey)
  • Expert ANAFORCAL : P. Patrick RUFIN (Paris)
  • Expert hospitalier : R. Ridha CHARFI (Tunis)
plus
10:00 > 11:00 Pause 10:00 > 11:00 Pause
plus
10:00 > 11:00 RS20 10:00 > 11:00 Reunion du groupe GOA Salle 343
  • Chairman : J. Jean Luc FAUQUERT (Clermont-Ferrand)
plus
11:00 > 12:30 V8 11:00 > 12:30 Controverses (2) Salle 342 AB
Les sessions de controverses sont incontournables au CFA, les participants goûtant les joutes oratoires qui mettent en confrontation des experts s’exprimant sur des sujets polémiques.
Comme chaque année, cette session fera la part belle au débat !

  • Modérateurs : C. Catherine NEUKIRCH (Paris), A. Aurelie MILLIERE (Dijon)
plus
11:00 > 12:30 V10 11:00 > 12:30 Actualités Francophones Salle 341
Pour répondre à la participation toujours plus importante des allergologues en provenance des pays francophones, la session d’actualités francophones a été créée il y a plusieurs éditions afin de mettre en valeur des travaux et des conférenciers de l’espace francophone et de favoriser la coopération scientifique.
  • Modérateurs : J. Jacques DE BLIC (Paris), J. Jean Pierre JACQUIER (Chambery), S. Salsabil DABOUSSI (Tunis)
plus
11:00 > 12:30 V11 11:00 > 12:30 Cas cliniques interactifs… les jeunes font leur cinéma ! Salle 351
La session « cas cliniques interactifs » constitue une rencontre unique et conviviale entre les praticiens allergologues de toute origine, de toute spécialité et de tout statut.
Le principe consiste en la présentation de 3 cas cliniques, posant des problèmes particuliers de diagnostic et de prise en charge.
Chaque cas est développé en 30 minutes, avec mise en place d’un dialogue entre le conférencier et les participants sous forme de questions à l’assistance suivies des réponses commentées, créant une ambiance mêlant connaissance scientifique, compétence clinique et humour. L’objectif ultime est de s’enrichir mutuellement de nos expériences dans le domaine complexe de l’allergie.

  • Costumière : M. Martine MORISSET (Angers)
  • Metteur en scène : S. Sylvie LEROY (Nice)
plus
Anaphylaxie 13:30 > 16:00 CARPAATA 13:30 > 16:00 CARPA-AtA ● Atelier A Salle 330-1
plus
Anaphylaxie 13:30 > 16:00 CARPAATB 13:30 > 16:00 CARPA-AtB ● Atelier B Salle 332-3
plus
Anaphylaxie 13:30 > 16:00 CARPAATC 13:30 > 16:00 CARPA - AtC ● Atelier C Salle 334
plus
14:30 > 16:00 V13 14:30 > 16:00 Bonnes pratiques des explorations en allergologie médicamenteuse Amphi Havane
Le diagnostic d'allergie médicamenteuse peut être difficile à établir, notamment lorsque les tests cutanés ne sont pas contributifs ou qu’un test de réintroduction ne peut être réalisé. Cette session abordera les outils biologiques utiles au diagnostic de l’hypersensibilité immédiate et retardée, en particulier ceux permettant d'identifier des réactivités croisées, voire de proposer une alternative thérapeutique en complément des tests cutanés.
  • Modérateurs : C. Claudie MOUTON FAIVRE (Nancy), C. Carine LARUE-BILLARD (Meaux), K. Kamal EL ABD (Liège)
plus
14:30 > 16:00 V14 14:30 > 16:00 Actualités en Allergologie (3) Salle 342 AB
Cette troisième session d’actualités se propose de rapporter les découvertes les plus récentes dans le domaine de l’allergie aux
aliments chez les enfants, de la pneumologie et de la médecine interne.

  • Modérateurs : N. Nhân PHAM-THI (Paris), I. Isabelle HENRY DAUBAS (Toulon), R. Rezaik CHEICK (Tunis)
plus
14:30 > 16:00 V15 14:30 > 16:00 Œsophagite à éosinophile Salle 352 AB
La pathologie à éosinophiles est actuellement une préoccupation quotidienne pour l’allergologue. Les mécanismes d’action en cause impliquent une réaction de type TH2 à des aliments ingérés. Ils doivent être connus pour envisager les nouveaux traitements (anti-récepteurs, biothérapies de type anti-IL5 ou IL13). Les aliments à tester et la prise en charge nutritionnelle doivent être connus par l’allergologue. Enfin, il faut connaître les situations où l'on peut redouter une pathologie à éosinophiles chez nos patients traités par immunothérapie.
  • Modérateurs : A. Antoine DESCHILDRE (Lille), S. Sophie JARLOT-CHEVAUX (Nancy), F. Farid MAZROU (Alger)
plus

Copyright © 2018 Margaux Orange. All rights reserved.  /  Politique de confidentialité  

Copyright © key4events - All rights reserved